17 mars 2018 / Michel Fernandez - Brazza Cry

Nouveauté !

Samedi 17 mars 2018 / 21h.

Jusqu'au bout, l’ami producteur Gérard Terronès à l’éternel chapeau espagnol aura défendu le jazz sincère et de caractère. Le saxophoniste Michel Fernandez l’incarne ici, dans une inspiration arabo-andalouse, une évocation de Fela Kuti ou de John Tchicai, une pérégrination outre-Méditérranée, instillant dans sa musique les traces musicales de sa biographie. Défrichant les terres naguère peu défrichées de notre planète, mais s’aventurant aussi dans les exaspérations, timbrées parfois d’une dansante mélancolie, d’un jazz récent qui au cri de la plainte mêle celui de l’alarme. Explorant également une mémoire qui salue les prédécesseurs, il peut faire penser par exemple dans Léa à un Pharoah Sanders délaissant sa frénésie pour une suavité sereine. Mais on appréciera en premier lieu l’intensité que le leader développe dans son jeu, son lyrisme sans retenue et la façon dont au ténor il élargit sa palette sonore alors que son soprano la rétrécit en des lignes plus acérées, plus mordantes.

Tarifs : 20€/15€ adhér. / 10€ -25 ans / Gratuit - 16 ans
Renseignement / Réservations : 04 66 64 10 25
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

affiche fernandez

En utilisant ce site web, vous nous autorisez à utiliser des cookies.